Quantik Swiss Mommy

Doula au service des femmes

Les huiles essentielles, la grossesse et l’allaitement

L’huiles essentielles pendant la grossesse

Beaucoup de gens mal renseignés crient au loup quant aux huiles essentielles pendant la grossesse et l’allaitement. Ils disent qu’elles peuvent affecter le bébé et provoquer des handicaps ou pire, des fausses couches…

Ils ignorent le fait que vingt-cinq huiles essentielles peuvent être utilisées, bien sûr à un certain dosage suivant les mois de la grossesse mais aussi de l’allaitement.

Bien souvent, les femmes enceintes voulant se soigner et atténuer leurs maux de grossesse sont contraintes d’utiliser des médicaments chimiques mais elles ne savent pas non plus qu’il peut y avoir des effets potentiels sur leur bébé car le plus souvent nous pensons que les industries pharmaceutiques sont fiables et de confiance.

Bibliothèque photo WordPress ( huiles essentielles)

Les 25 huiles essentielles utilisées

Je vais vous en citer quelques-unes recommandées par des Aromathérapeutes connu-e-s tel-le-s que Danièle Festy ou encore Dominique Baudoux.

L’huile essentielle de camomille noble.
(à ingérer dès le 4ème mois de grossesse! )
♥️ Ma préférée, elle m’enlevait toutes mes douleurs d’estomac suite aux remontées acides. Une seule goutte sur une cuillère de miel et mes brûlures d’estomac faisaient leurs valises en 10min top chrono.

L’huile essentielle d’arbre à thé.
(l’anti mycoses par excellence)
C’est bien connu: grossesse rime souvent avec mycoses car notre flore vaginale change. Associée à d’autres huiles, elle peut soigner beaucoup de maux, y compris les caries 🦷.

L’huile essentielle d’ylang-ylang.
(soigne le diabète gestationnel)
Cumulée avec l’huile de géranium bourbon (dès le 4ème mois grossesse)
Ces huiles vous aideront à soigner votre diabète. Bien sûr, il faudra aussi changer votre régime alimentaire.

Bibliothèque photo WordPress (femme enceinte )

Mon vécu avec les huiles essentielles et les officines

Une amie souffrant d’une mycose vaginale assidue m’avait demandé si j’avais un remède avec les huiles essentielles.

Elle était au troisième trimestre de sa grossesse. Dans mon petit livre magique, j’avais bel et bien une recette de suppositoires vaginaux. Le seul souci que j’avais, c’était que je ne savais pas où m’adresser pour les faire.

J’ai appelé une pharmacie qui faisait ses propre préparations aux huiles essentielles… En discutant avec la pharmacienne nous étions d’accord sur le fait qu’il n’y avait rien de plus efficace que l’aromathérapie pour soigner les mycoses…

Quand j’ai expliqué que ma recette était pour les femmes enceintes, la bonne dame a bondi d’effroi en me disant que j’allais tuer le bébé de mon amie ou le faire naître avec de graves séquelles…

Je dois vous avouer, qu’elle avait réussi à me mettre un doute…

Bibliothèque photo WordPress (pharmacie)

Les huiles essentielles dans les maisons de naissance

Plus tard, en ayant rendez-vous à la maison de naissance « Les Lucines » à Collombey-Muraz (Valais, Suisse), j’ai posé la question à ma sage-femme sur les huiles essentielles. Elle m’a affirmé qu’elles en utilisaient pour soulager les accouchements, et même les provoquer! Grâce à elle, j’ai pu avoir une super adresse d’officine pas loin de chez moi.

Résultat, j’ai pu commander mes suppositoires et soigner ma copine qui traînait sa mycose depuis des mois. Pour information, l’hôpital de Rennaz (Vaud, Suisse) utilise aussi les huiles essentielles pour soigner les femmes enceintes….

Et vous, qu’en pensez-vous des huiles essentielles pendant la grossesse ?

Qu’elles sont vos préférées ? Répondez-moi en commentaire 😀

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :